DocBébitte en bref : voraces mouches noires!

Avant de publier le prochain billet DocBébitte déjà prévu à la programmation, je voulais vous relater un événement qui vient de se produire!

Lorsque je travaille sur mon blogue, je suis toujours curieuse de voir quelles sont les chroniques qui s’avèrent les plus consultées. Depuis quelques semaines, la chronique « Petites mouches, grosses piqûres » figure en tête de palmarès. Il faut croire que les attaques répétées de mouches piqueuses à ce temps-ci de l’année font bien des victimes!

Cela dit, j’ai eu le plaisir hier d’aller faire une sympathique randonnée à la Vallée du parc de la Jacques-Cartier. Bien que l’événement en tant que tel fut fort agréable, nous fûmes néanmoins assaillis par des hordes d’insectes piqueurs : mouches noires (Simuliidae), maringouins (Culicidae) et mouches à chevreuil (Tabanidae). Le verdict final? Mouches noires : 1, DocBébitte : 0!

Piqure_Simuliidae_Jour1-2
Piqûres de simulie près de l’œil, hier et aujourd’hui

Dans la chronique susmentionnée, j’avais parlé de ma réaction allergique assez forte à la piqûre de ces bêtes – surtout les mouches noires. Lors de ma randonnée d’hier, je fus piquée au visage, notamment au-dessus d’un œil. L’intensité de ma réaction – d’ailleurs toujours très présente aujourd’hui – me donne envie de vous partager cette dernière à l’aide de quelques photographies. Le contour supérieur de mon œil situé près de la piqûre est en effet très enflé. On dirait presque un œil au beurre noir!

Une piqûre sur le bras que j’ai documentée hier, alors que la mouche était en train de se gaver de mon sang, et quelques autres au cou et aux oreilles s’avèrent presque aussi spectaculaires!

Ce ne sont pas tous les gens qui réagissent de façon égale aux insectes piqueurs. Si le cœur vous en dit, je vous invite à partager vos expériences en vous joignant à la Page Facebook DocBébitte (vous pourrez même y ajouter vos photos!) ou encore en écrivant dans la section « Commentaires » de la présente chronique.

Piqure_Simuliidae_Jour1-2_Bras
Piqûre de simulie sur le bras, hier et aujourd’hui