DocBébitte en bref : Quel couvre-chef!

Drôle de couvre-chef
Drôle de couvre-chef
Et il bouge!
Et il bouge!

La fin de semaine dernière, je me suis affairée à nettoyer l’étang à poissons, comme je le fais chaque printemps. Il s’agit d’une tâche que j’aime bien exécuter : enfiler mes bottes-salopettes et jouer dans la boue, les algues et tout un tas de résidus végétaux! La raison pour laquelle je dois faire ce nettoyage est fort simple : si je laissais toute cette matière organique dans l’étang, les bactéries qui la décomposent engendreraient un manque en oxygène et une qualité de l’eau qui pourraient s’avérer nocifs pour mes poissons adorés – qui, il faut le dire, passent l’hiver dans des aquariums, bien au chaud à l’intérieur.

Bref, chaque année, cette activité devient en quelque sorte une chasse au trésor : quelques invertébrés bien spéciaux prennent refuge dans mon étang – outre les très communs moustiques, chironomes et Dixidae.

Cette année, ce sont deux naïades de libellules de la famille Aeshnidae que j’eus l’honneur de découvrir. Et, oh, surprise, l’une d’entre elles portait un couvre-chef très spécial… et vivant! Cette dernière s’avérait parasitée par une sangsue qui s’agitait alors que je manipulais ma belle naïade hors de l’eau.

C’est un mélange de curiosité et de pitié pour ces libellules que j’aime tant qui me conduisit à retirer la sangsue de la tête de la naïade. Tenant la sangsue dans une pince, ne tirant celle-ci que très légèrement, je fus surprise de voir qu’elle lâcha prise rapidement. Comme vous le savez, je préfère préserver uniquement les invertébrés trouvés déjà morts dans ma collection. Je me permis cependant une petite entorse à cette habitude afin de pouvoir examiner la sangsue de plus près, sous le stéréomicroscope. Cette dernière se retrouva par conséquent dans une fiole remplie d’alcool… et sous la loupe de mon appareil binoculaire!

Le résultat de l’examen approfondi vous est présenté parmi les photographies agrémentant la présente chronique. Il en est de même pour quelques photos et une vidéo de l’Aeshnidae portant fièrement son couvre-chef! Aviez-vous déjà vu quelque chose de tel?

 

Vidéo 1. Remarquez la sangsue qui s’agite sur la tête de la naïade!

 

Quelques autres photographies, pour le plaisir de vos yeux!

Vue dorsale
Vue dorsale
4. Gauche : la sangsue était très petite. Haut à droite : vue ventrale. Bas à droite : vue dorsale.
Gauche : la sangsue était très petite. Haut à droite : vue ventrale. Bas à droite : vue dorsale.
La belle, enfin libérée de son parasite!
La belle, enfin libérée de son parasite!

2 réflexions sur “DocBébitte en bref : Quel couvre-chef!

  1. Bonjour, je ne suis pas une spécialiste, mais comme vous demandez des commentaires… J’ose. Je n’avais vu de sangsue sur une larve de libellule contrairement aux jeunes adultes qui sortent à peine de leur exuvie. Je savais que la plupart de nos sangsues sucent plutôt l’intérieur des escargots plutôt que le sang des mammifères, mais des libellules??! Peut-être que la sangsue ne profitait que du moyen de transport que lui procurait la larve!! Surtoutsi vous ditesqu’elle était facile à détacher.

    Beau blogue!

    J'aime

    1. Merci pour votre commentaire! J’avais déjà lu lors de mes études que bon nombre d’espèces de sangsues se nourrissaient d’invertébrés, mais il était surtout question de sangsues qui engouffraient des invertébrés relativement petits. J’avais d’ailleurs déjà retrouvé une petite larve de dytique morte sur laquelle était attachée une sangsue; difficile à dire ici si la sangsue était la cause de mortalité ou simplement une opportuniste sur un cadavre. Par ailleurs, avec tous les insectes que j’ai collectés (toujours lors de mes études), je n’avais encore jamais vu de sangsue à l’oeuvre sur une telle proie. On les voit souvent sur les poissons, mais sur un insecte toujours vivant, c’était une première pour moi. Je retiens l’hypothèse du moyen de transport et vais faire quelques lectures supplémentaires sur le sujet!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s